Norvège

J6 : Trolltunga

06/06/2018

Nous pensions nous être bien organisés et pourtant… Nous avions prévu de partir à 8h du camping pour commencer la randonnée à 9h30 (il est recommandé de la débuter avant 10h). Sauf que… panne de réveil, nous nous réveillons à 8h15, donc panique générale. Nous partons en vitesse du camping et rejoignons notre itinéraire. Waze nous indiquait de passer à droite du fjord alors que Google Map nous avait indiqué de passer à gauche (bien plus court) et de ne pas prendre le ferry pour le traverser. Nous forçons donc Waze pour passer à gauche du fjord. Quelle erreur ! La route était fermée et n’ouvrait qu’à 10h30. Faire demi tour et prendre le ferry nous était impossible car il était trop tard, le ferry ne repasserait pas avant longtemps. Moralité : Waze a toujours raison ! Nous prenons donc notre mal en patience pendant 1h a l’arrêt dans la voiture, en se demandant si nous allions faire la randonnée ou non. Nous décidons de tenter le coup. Arrivés à 11h30 au parking de Skjeggedal, nous payons les frais de stationnement (500nok pour la journée) et débutons notre randonnée sous 20 degrés.

Le début est très intense et un peu ennuyeux : 4km de route bétonnée en lacets avec un dénivelé important. De quoi vous mettre dans l’ambiance ! Nous croisons pas mal de randonneurs qui redescendent (a priori des personnes qui ont passé la nuit en haut). Arrivée au bout de ces 4km, le paysage devient fantastique, la randonnée de Trolltunga commence vraiment. Les 5km qui suivent passent assez rapidement malgré la difficulté, notamment les interminables escaliers faits de gros rochers très hauts. Nous avons du faire plusieurs petites pauses durant cette montée pour récupérer. Nous traversons à plusieurs reprises des portions de lacs/rivières enneigés. C’est assez troublant car on a l’impression que la couche de neige peut se briser à tous moments sous nos pieds ! Nous voyons de magnifiques paysages, notamment le lac xxxx sur lequel nous avons une vue imprenable. Les derniers kilomètres semblent interminables, ils défilent très lentement (panneaux d’indication tous les km) et on ne voit jamais le point de vue (dans les faits on voit le rocher au loin mais il est difficilement perceptible si on ne le sait pas, on le découvrira au retour ;)). Nous arrivons enfin à Trolltunga en exactement 4h. Le lieu est juste splendide. Une vingtaine de personnes étaient sur place (ce qui nous a rassuré vu l’heure à laquelle nous avions démarré). Nous prenons bien évidement des photos de nous sur le rocher puis déjeunons avec la vue. Nous décidons de ne pas trop traîner pour ne pas rentrer trop tard. Nous passons 35min sur place avant de reprendre le chemin du retour que nous réalisons en 3h40. Nous croisons beaucoup de randonneurs qui effectuent l’ascension le soir pour dormir à Trolltunga. Nous aurons donc mis 8h15 en tout pour faire l’aller/retour, pause en haut incluse ce qui est plutôt rapide a en lire les autres récits de la randonnée. Ce fut une expérience vraiment top ! Assez difficile sur le plan physique et moral (on en voit jamais le bout !), il faut avoir une certaine conditions physique pour tout faire en une journée. Les chemins sont très rarement plats, il y a de gros cailloux partout, on est donc constamment en train de faire attention à ou on met les pieds. De bonnes chaussures de randonnée permettent de ne pas se tordre les chevilles ! Il est assez facile de se perdre car il n’y a pas vraiment de chemin tracé, même si de nombreuses indications (T rouge sur les rochers) nous ramènent à l’itinéraire à emprunter. C’est un vrai challenge à relever mais qui en vaut la peine ! Nous avons eu la chance d’avoir un temps radieux tout au long de la journée. Nous avons pris de gros coups de soleil, casquettes et crème solaire sont conseillés ! Nous arrivons à 19h15 au parking et prenons la route vers notre hytte au camping d’Odda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *